Musée de la VISCOSE

Musée de la  viscose  à Echirolles (Isère) le 19/11/2015

 

Vous avez sans doute porté des vêtements  contenant de la viscose mais  connaissez-vous  l'origine et les étapes de fabrication de cette matière ?

Les participants  aux "jeudis évasion" se sont donc  rendus  au musée de la viscose ,installé  sur le site même de l' usine à Echirolles ,afin d' en découvrir tous les secrets .

L'histoire  de cette matière  commence  avec la mise au point par H. de Chardonnet de la fabrication d' une fibre imitant la soie naturelle , elle est issue de la cellulose du bois . En 1927 , la  Société Nationale de la Viscose ouvre ses portes dans un petit village au bord du Drac près de Grenoble : Echirolles . La cité de la Viscose est construite  pour loger les ouvriers  venus de toute l' Europe , l' usine comptera jusqu'à 2000 travailleurs .

Nous voici autour des machines soigneusement conservées afin de comprendre les étapes de fabrication .

Les feuilles de pâte  de bois subissent toute une série  de transformations :elles sont perforées ,plongées dans la soude, essorées, déchiquetées ,broyées ...on obtient  alors  un mélange floconneux  qui , après sulfuration,  donne le "miel viscose". Ce dernier passe  alors   en cave de mûrissement  puis dans les filtres-presses et dans la filature  ,on obtient alors le "gâteau" (enroulement de  fils) Restent les étapes  de lavage, les opérations de finissage  et les contrôles généralement effectués par les femmes dont on apprécie la dextérité .

Les  fiches  de renseignements concernant chaque ouvrier  ont été conservées ,elles sont exposées , elles constituent la mémoire de l' usine ,elles nous rappellent  que l' histoire de la viscose c' est aussi celle de ces hommes qui  affrontaient de dures conditions de travail  notamment à cause du bruit et de l' utilisation des acides .Des documents évoquent les luttes ouvrières .

Un film ,particulièrement émouvant, retrace l' histoire de cette usine , la vie des viscosiers  dans la cité ,leur implication  dans les grands moments de notre histoire .  Celle  de la viscose  s'est arrêtée en 1989  mais  elle a laissé son empreinte  dans l' urbanisme  et dans la mémoire collective .

Une belle aventure  industrielle et humaine .