Musée de la résitance a NANTUA

Visite  au musée de la Résistance et de la déportation à Nantua le 20/11/2014

 

Une  quinzaine de personnes se sont retrouvées  à Nantua pour participer à la visite guidée  du musée; ce dernier est  installé dans l' ancienne prison ;  créé par une association  d' anciens résistants , c'est , depuis 2004 , un musée départemental .

Notre guide, grâce aux nombreux documents (cartes, affiches, photos, costumes, armes, témoignages...) va nous faire revivre cette douloureuse période de la 2ème guerre mondiale en France et plus particulièrement  dans l’Ain qui joua un rôle important du fait de sa position stratégique.

Nous découvrons ainsi que le pays de Gex était en zone interdite, la barrière de démarcation d'origine est là pour nous rappeler que  Bellegarde se trouvait coupée en deux.

Véhicule à gazobois, roue de vélo en ressorts, grilloir à orge ...de multiples objets montrent l’ingéniosité  de la population face à la pénurie durant l’occupation. Affiches et articles de presse révèlent  l'intense propagande  sous le régime de Vichy puis c'est l' évocation de la Résistance  avec ses pionniers dans l' Ain (Y. Morandat , les élèves du lycée Lalande...) Un moment fort nous attend dans la salle consacrée  aux maquis de l' Ain avec la reconstitution d' un camp .Notre guide évoque  la création et l' organisation du réseau par Romans-Petit. Différentes actions parfaitement conduites sont évoquées par des photos (sabotages, défilé du 11/11/1943 à Oyonnax...)

Nous découvrons  aussi la reconstitution d' un atelier de presse clandestin , , d'un poste -émetteur , d'une cabine d' avion en situation de parachutage ...Puis c' est l' évocation de la répression ( incendie de Dortan...) et la déportation , plus de  1400 personnes de notre département ont été déportées .

C'est une visite  passionnante et émouvante  qui trouve un écho  dans des souvenirs personnels ou familiaux  transmis  par les générations  précédentes, une page d’histoire à ne pas manquer.